top of page
w2_flippd.jpg
Rechercher

Dégât d'eau et moisissures : comment y échapper ?



L'apparition de moisissures suite à un dégât d'eau est l'une des conséquences les plus pénibles de ce type de sinistres. Voici quelques conseils pour éviter au maximum l'apparition de moisissures suite à un dégât d'eau dans votre maison :

  • Tout d'abord, veillez à circonscrire avec précision l'origine du dégât d'eau, en coupant l'alimentation en eau et en faisant intervenir votre assureur le plus vite possible.

  • Veillez à drainer le plus d'eau possible en un minimum de temps. Le défi est d'évacuer un maximum d'eau, à l'aide d'éponges, de linges ou encore de vadrouilles. Si le dégât d'eau est trop important (exemple: inondations printanières), faites intervenir un professionnel.

  • Afin de prévenir l'apparition de moisissures suite à un dégât d'eau, l'idéal est de procéder à l'assèchement des matériaux en moins de 48 heures. Pour cela, vous pouvez percer des trous dans les plafonds ou planchers touchés, ou encore vous munir d'un déshumidificateur

  • Débarrassez de tous les matériaux mouillés et qui ne pourront être récupérés : la laine isolante, les matériaux poreux (exemple : le gypse), ou encore les panneaux de particules déjà tachés ou gonflés

  • Une fois le délai de 48 heures passé, vous devez procéder à un contrôle d'humidité dans votre maison, à l'aide d'un appareil adéquat. S'il subsiste des poches d'humidité, débarrassez-vous des matériaux mouillés.

  • Les odeurs d'humidité peuvent être un signe avant-coureur de l'apparition de moisissures suite à un dégât d'eau. Si celles-ci apparaissent, il faut absolument en faire disparaître la cause, en chassant encore et encore tous les matériaux humides de chez vous.


5 vues
bottom of page